Stage Mont-Blanc

Le Mont-Blanc, de part sa notoriété et la beauté du lieu, constitue aujourd’hui un objectif pour beaucoup de personnes.
Malgré la fausse réputation d’un sommet facile, il s’agit d’une entreprise sérieuse qui nécessite un entrainement physique et technique complet.
Parce qu’il est un sommet capricieux, du fait de son altitude est donc des conditions météorologiques auquel il nous confronte, les probabilités d’arriver au sommet sont  moins importantes que pour d’autres sommets.
C’est pourquoi, afin de profiter au maximum de cette magnifique ascension, je conseille plutôt de se forger une première expérience de la montagne sur d’autres sommets.

Pour un néophyte, il est possible de l’envisager sous forme de stage. En fonction de l’expérience, du budget, du temps disponible et du nombre de personnes je vous propose des stages  de préparation avec ascension du Mont-Blanc de 4 à 6 jours.

L’ascension nécessite 2 ou 3 jours en fonction de la stratégie.
La préparation 2 ou 3 jours également en fonction du programme.
Si vous avez déjà une expérience en alpinisme ou si  vous avez déjà réalisé un stage de préparation, nous adapterons le programme en conséquence.

Exemple de programme sur 6 jours

Jour 1
Montée au refuge Albert 1er depuis le village du Tour (remontée mécanique et 2h30 de randonnée)
École de glace sur le Glacier du Tour.
Jour 2
Réalisation d’un sommet autour du refuge Albert 1er.
En fonction des conditions météo et des motivations, nous pourrons partir sur l’Aiguille du Tour ou la Tête Blanche.
Redescente sur Chamonix.
Jour 3
Cette troisième journée de préparation nous permettra de mettre l’accent sur les réglages techniques nécessaires à l’ascension.
Elle nous permettra aussi de peaufiner notre acclimatation si nous décidons de monter à l’Aiguille du Midi.
Enfin, après ces deux premiers jours, si quelques achats de dernière minute sont nécessaire, cette journée nous permettra d’optimiser le matériel.
Jour 4
Rendez-vous aux Houches pour prendre le téléphérique puis le train à crémaillère du Mont Blanc jusqu’à la station du nid d’Aigle.
Montée au refuge Tête Rousse en 2h30 de randonnée.
Jour 5
Ascension du Mont-Blanc et redescente au refuge du Gouter OU, si la météo ne permet pas l’ascension du Mont-Blanc ce jour-ci, montée au refuge du Gouter.
Jour 6
Redescente sur Chamonix OU ascension du Mont-Blanc et descente sur Chamonix en fonction de la stratégie de la veille.

Dans le programme sur 5 jours, nous pouvons enlever la 3eme journée de préparation ou réaliser l’ascension sur 2 jours.

Dans le programme sur 4 jours, l’ascension à lieu sur 2 jours et la préparation sur 2 jours également. Ce programme sur 4 jours nécessite d’être très bien préparé physiquement et d’avoir un peu de chance niveau météo.

Pour finir, il faut savoir qu’obtenir des places au refuge du goûter est une mission très difficile.
La majorités des réservations pour le refuge du goûter ont lieux entre décembre et mars.
Il est donc nécessaire de s’y prendre très à l’avance pour bloquer les dates et maximiser les chances d’avoir des places au refuge.